Une église hors les murs !

N’allez pas à l’Eglise, soyez l’Eglise !!! tel était le thème -volontairement provocateur- d’une prédication nous appelant à ne pas réserver notre vie d’église à quelques « tranches » de temps bien délimitées dans la semaine, et vécues exclusivement dans nos locaux cultuels. Le prédicateur nous invitait notamment à poser des actes communautaires, forts, et visibles dans la Cité. ( Merci André Courthial !).

Et quel temps plus favorable que celui de Noël pour annoncer le Seigneur au milieu de nos contemporains ?

C’est ainsi que nous avons eu la possibilité de chanter Noël, à la fête de l’Ecole communale de St Laurent du Pape, dimanche 9 décembre, juste après le culte, une «  première »… Même si le « terrain » avait été bien préparé par notre pasteur, maman d’élève et fortement impliquée dans l’organisation de cette manifestation, et même avec l’assurance de la présence du Seigneur, nous pouvions nourrir quelque interrogation sur la manière dont notre intervention serait perçue.

Mais la présence d’un bon noyau de paroissiens dans le public nous a bien encouragé. Une dernière prière intérieure plus tard, … dirigés efficacement par C de TONNAC, et accompagnés par la guitare de Manu , la vingtaine de choristes a entonné avec Joie et Conviction,(et à 4 voix, excusez du peu !) les 6 Noëls du répertoire, devant un public d’enfants et de jeunes parents.

Et comme « on ne change pas une équipe qui loue », nous avons redonné le même répertoire , le samedi suivant, dans l’unique bar restaurant de la localité, où, là encore suite au travail préparatoire de notre Pasteur, nous avons été très bien accueillis par le couple de gérants. Les paroissiens avaient apporté gâteaux en abondance, et une alsacienne de l’Eglise avait confectionné un mémorable vin chaud . Là encore nous avons été fortement stimulés par la forte et bienveillante présence de frères et sœurs de l’Eglise locale. Notre pasteur a aussi pu très directement rappeler le sens de la Nativité. Oui,,a-t-elle indiqué( à la surprise de certains) , nous aussi, chrétiens, croyons au Père Noël,… un Père qui est notre Dieu et qui nous a fait le plus beau des cadeaux en se révélant dans le monde, en Jésus, il y a 2000 ans.

. Cette circonstance a permis de rencontrer un public différend du 9 décembre, de nouer des contacts avec les «  Papins » (nota : habitants de Saint Laurent du Pape) présents, d’associer ou toucher des personnes un peu «  en marge » de l’église, de nous fortifier et exercer les uns les autres , ainsi que de mettre les talents musicaux reçus, au service de notre Seigneur.

Merci à tous ceux qui ont « apporté leur pierre » à ces moments, d’une façon ou d’une autre.

Merci Seigneur d’avoir présidé à tout cela, et empêché toute opposition .

Nous finirons par les paroles de notre dernier chant : « Aujourd’hui s’est levée la lumière, C’est la lumière du Seigneur ; elle habitera tous les cœurs…. » AMEN